Article Le Soir

Namur Extension de l'école communale de Temploux

Un vieux rêve devenu enfin réalité

BODART,CORINNE

jeudi 21 juin 2007, 02:51

Entre le moment où l'idée d'agrandir l'école communale de Temploux a été lancée par les parents et celui où cette extension est devenue fonctionnelle, il s'est écoulé plus de quinze ans ! Force est de constater que le jeu en valait la chandelle : la nouvelle extension de l'école a vraiment de la gueule.

Cet agrandissement n'était pas du luxe. Face à l'augmentation de la population scolaire et à l'évolution de l'enseignement, ce triplement de surface - on est passé de 680 à 1.910 m 2 - était vraiment nécessaire. Fini, donc, l'éparpillement des classes entre deux sites, les cours donnés dans des cabines de chantier, etc. Aujourd'hui, l'école communale de Temploux, qui accueille 98 enfants en maternelle et 128 en primaire, compte sept nouveaux locaux modernes et lumineux.

« Cette nouvelle construction va nous apporter beaucoup plus de confort de travail, tant les classes sont spacieuses, bien éclairées, tempérées et situées au calme », souligne le directeur de l'établissement, Michel Versluys. « Pouvoir manger dans un réfectoire est aussi un plus non négligeable. » Et comme le nouveau bâtiment compte également une cuisine industrielle, l'école va désormais pouvoir proposer des repas chauds et de la soupe à midi.

Le nouveau local d'informatique, lui, s'inscrit dans le projet d'un échange linguistique. « Cette extension a été pensée pour offrir un meilleur cadre de vie aux enfants et aux enseignants tout en étant adaptée à la pédagogie actuelle »,ajoute l'échevine de l'enseignement, Geneviève Lazaron (CDH), qui, en toute honnêteté, souligne que ce projet a toujours été soutenu par les échevins de l'enseignement des précédentes législatures.

En plus des nouveaux locaux - qui ont coûté quelque 1,6 million d'euros, dont 60 % pris en charge par la Communauté française pour 40 % à charge de la Ville -, la commune a aussi investi quelque 60.000 euros dans du nouveau mobilier. Et soigné les abords.

Comme l'a souligné l'échevin du patrimoine, Tanguy Auspert (CDH), la Ville a été aidée en cela par un comité de parents particulièrement motivé qui a offert une plaine de jeux avec des espaces de jeux adaptés aux différents âges. Si on ajoute à cela un petit bois didactique aménagé pour le pique-nique et deux nouveaux goals, on se dit qu'il doit être agréable d'être écolier à Temploux.


*

C'est l'équipe des coins de jeux de la Ville de Namur qui a réalisé la toute nouvelle plaine de jeux de l'école de Temploux Plaine en partie financée par le comité de parents PHOTO ASAP/BRUNO ARNOLD